16 novembre 2005

Nettoyage du bateau en prévision.

Pourvu qu'il fasse beau demain. En ce moment le temps est capricieux, et pour faire coïncider une bonne marée et un beau temps, ce n'est pas évident.
Pourquoi une bonne marée ? Et bien parce le bateau est un dériveur, ce qui signifie, pour ceux qui ne le savent pas, qu'il a une quille rétractable. Et alors à quoi ça sert une quille rétractable ? Et bien ça sert à se qu'elle se rétracte. Bon je plaisante, mais pas tout a fait.
Lorsque on navigue dans des endroits comme ici par exemple, il y a souvent des hauts fonds, donc presque pas d'eau par endroit. Pour cela un dériveur est le bateau le plus pratique puisqu'il a la possibilité de passer n'importe où. Une fois sa quille rétractée, il a un fond plat. Donc pas de danger de toucher le fond et d'avoir une avarie.
Et pourquoi je parle de la marée ? Et bien dans les jours qui viennent, nous aurons une grande marée ce qui permet de le mettre au sec sur la plage pour pouvoir le vider de son contenu qui appartient aux propriétaires actuels, et lui nettoyer la coque.
J'espère donc qu'il fera un beau soleil demain, la marée étant idéale jusqu'à vendredi.
Je suis impatiente de monter à bord et d'y travailler dessus. Ensuite il faudra lui faire une toilette complète et redonner une couche de verni sur les boiseries intérieures. Il me faudra sortir les coussins, les matelas, et faire changer les tissus de ceux-ci. Il faudra aussi refaire les rideaux et y apporter ma touche de déco. Tout ça parce que mon chéri arrive le 28 décembre. Et oui c'est une bonne nouvelle que j'ai reçue hier, et j'ai d'ailleurs passé la matinée à lui chercher un billet d'avion au meilleurs prix. J'ai tellement voyagé ces deux dernières années, que je sais bien jongler entre les différentes compagnies aériennes pour trouver le meilleurs prix et le voyage ayant le moins d'heures de vol possible. C'est chose faite, le billet est acheté. Amor était super content de m'annoncer la nouvelle, et ce soir quand il me parlait au téléphone il était encore plus content, il a réalisé que lorsqu'il serait là, nous pourrons nous balader quelques jours dans l'archipel avec le voilier qui sera alors le sien. C'est Capitaine Amor qui arrivera le 28. Moi je ne suis que la petite moussaillone.
C'est super tout ça. C'est bon pour rêver, et prendre patience. Je crois qu'il a du s'endormir bien tard, parce que tel que je le connais il devait avoir milles images dans la tête et le sommeil devait être difficile à attraper.
Pour moi il est vingt et une heures en ce moment et je vais aussi me permettre de reposer et de rêver un peu.

2 Comments:

Anonymous Pralinette said...

Très heureuse pour toi de ces prochaines retrouvailles. Bisous

jeudi, novembre 17, 2005 9:09:00 AM  
Blogger Océane Parce que j'aime bien et Josie dans la vraie vie. said...

J'ai pas mal de travail en prévision, mais j'en suis ravie.
Bises

vendredi, novembre 18, 2005 6:35:00 PM  

Enregistrer un commentaire

<< Home